COVID-19 eJourneys : découvrez les 10 projets lauréats !


En s’associant avec Dialog Health, expert des voyages d’études pour les professionnels de la santé et de l’accompagnement, Gérond’if, a souhaité mettre en lumière les ressources déployées par tous les acteurs du secteur médico-social pour faire face à la pandémie de la Covid-19, à travers le lancement en octobre 2020, du projet COVID-19 eJourneys, lauréats de l’appel à projets de la CNSA pour tirer des enseignements de la crise de la Covid-19 et diffuser des pratiques innovantes. Une initiative soutenue par Direction[s], le magazine des directeurs et cadres du secteur sanitaire et social.


L’objectif de ce projet était de sélectionner 10 initiatives innovantes développées par des établissements et services médico-sociaux pour personnes âgées afin de maintenir le lien social, la communication, les loisirs et la participation citoyenne pendant la crise Covid-19 en France et dans le monde et de diffuser ces innovations sociales et solidaires via des eJourneys.


Une trentaine de structures ont présenté leur dossier de candidature, confirmant la diversité et le dynamisme des initiatives menées en faveur des personnes âgées durant la pandémie. Une première phase de présélection de 20 initiatives innovantes par un jury interne avait eu lieu en novembre 2020. Ce vendredi 29 janvier s’est tenu le jury final, composé d'experts :

  • Yvette Aouizerate, représentante Solid’Âge,

  • Annette Bertelsen Arbes, Ambassade du Danemark

  • Christiane Flouquet, CNAV IDF

  • Véronique François, AP-HP

  • Marie-Françoise Fuchs, Old’Up

  • Noémie Giliotte, Magazine Directions

  • Jérôme Guedj

  • Alain Koskas, FIAPA

  • Pierre-Olivier Lefebvre, RFVADA

  • Marion Villez, Université de Créteil, UPEC

10 expériences innovantes pour maintenir le lien avec les personnes âgées pendant la Covid-19 ont été retenues


Après délibération du jury, les 10 projets lauréats sont les suivants :


1. Le bien-fondé du lien social sur l’amélioration de la prise en charge des soins, par le biais des outils numériques

Structure : EHPADs du Groupe ACPPA, Francheville (France)


Le groupe ACPPA, comptant 42 structures, a utilisé des outils numériques pour maintenir et améliorer le lien social (visio, appels téléphoniques, échanges de photos, dessins…) et organiser des échanges et des activités en petits groupes pendant la période de confinement. Leur objectif est d’évaluer toutes les initiatives mises en place en vue d’établir un mode opératoire généralisable aux 42 structures. L’ambition par la suite est de capitaliser les nouvelles pratiques d’accompagnement des résidents, des familles et du personnel des établissements du Groupe ACPPA, sur le volet du « lien social », découvertes et expérimentées pendant la période de confinement afin d’en disséminer les bonnes pratiques.


2. Le réseau des champions de la communication


Structure : Residential care home, Durban (Afrique du Sud)


TAFTA (The Association For The Aged) compte 13 établissement de soins et résidences pour les personnes âgées en Afrique du Sud.Durant la pandémie de la Covid-19, l’équipe de direction a souhaité développer un système de communication clair et instantané avec le personnel et les résidents. C’est ainsi que le réseau « Communication Champions » a été créé, pour partager des messages importants sur l’organisation et les mises à jour du gouvernement au sujet de la Covid-19, mais aussi pour monitorer l’état émotionnel des résidents et leur permettre de communiquer avec le monde extérieur pendant la période de confinement.

Ce nouveau moyen de communication a été développé avec l’aide du personnel et également quelques résidents désignés « champions de la communication ».


3. Un podcast pour lutter contre l’isolement des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer


Structure : Fondation Compassion Alzheimer, Varna (Bulgarie)


À Sofia et Varna, en Bulgarie, les Centres d’information, de consultation et d’accompagnement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de troubles neurocognitifs ont lancé, en plus de leurs services d’accompagnement habituels, trois initiatives ouvertes au public. Ces initiatives, mises en place pour soutenir les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et leurs familles, ainsi que les professionnels de santé et les organisations de soins aux personnes âgées, prennent la forme d’un podcast, d’une initiative de collecte de fonds pour les établissements de soins et de cafés en ligne (cafés Alzheimer).


4. Alzheimer hors les murs : développer une gamme de services Covid compatibles à partir d’une enquête menée auprès des usagers


Structure : The Alzheimer Society of Ireland, Dublin (Irlande)


La pandémie de Covid-19 a contraint la Société Alzheimer d’Irlande (ASI) à suspendre des actions de soutien essentielles, notamment les clubs sociaux et accueils de jour, les cafés Alzheimer et les groupes de soutien pour les malades et leur famille. L’ASI a mené une enquête auprès de 150 soignants et personnes atteintes de troubles neurocognitifs pour comprendre les défis et les préoccupations auxquels ils étaient confrontés. Dans le cadre de cette recherche ont été mis en place :

  • Une thérapie de service alternatif (appels téléphoniques d'engagement social et des packs d'activités par courrier).

  • Le service 1 : 1 d'infirmière (séance téléphonique avec une infirmière)

  • Virtual Alzheimer Cafe sur Zoom


5. Accueil de Jour « Hors les Murs » en replay


Structure : Centre d'Accueil de Jour autonome pour les personnes atteintes de troubles cognitifs (Delta 7), Paris (France)


Passer l'accompagnement présentiel en centre d'accueil de jour, sur un mode distanciel. Le dispositif distanciel accompagne à la fois l’aidé et l’aidant. Il se compose de programmes d’activités thérapeutiques en ligne, en replay renouvelés quotidiennement et des ateliers téléphoniques. L’objectif était de pourvoir continuer à préserver les capacités cognitives et motrices des bénéficiaires fragilisés par des troubles cognitifs afin de maintenir leur autonomie au domicile.


6. Faire chœur avec cœur


Structure : SPASAD de la Fondation Maison des Champs, Paris (France)


Dans le cadre de la continuité des services de la Fondation Maison des Champs, son SPASAD (Service Polyvalent d’Aide et de Soins à Domicile) comprenant une ESA (Équipe Spécialisée Alzheimer), et son Carrefour des Solidarités (accueil, ateliers, sorties, visites de convivialité à domicile, aide et vigilance pour les personnes fragilisées par l’âge, la précarité, la maladie, l’isolement ou le handicap) a mis en place différents dispositifs afin de pallier l’isolement engendré par la crise sanitaire actuelle :

  • Soutien téléphonique

  • Visite au domicile des personnes âgées

  • Échanges intergénérationnels par des lettres


7. Accueil de jour Alzheimer « Hors les Murs » - Les Libellules


Structure : Établissement de Santé Jean Lachenaud (EHPAD – SSR – Accueil de jour), Fréjus (France)


Face à la fermeture de l’accueil de jour, l’équipe de l’établissement Jean Lachenaud s’est adaptée et s’est réorganisée pour conserver le lien social avec les résidents et leurs aidants mais aussi anticiper et prévenir toutes situations de rupture. Les actions suivantes ont été menées :

  • Recensement des difficultés à domicile : un suivi téléphonique et un soutien psychologique auprès du public ont été instaurés.

  • Planification de visite à domicile par une équipe constituée d’un infirmier, d’un neuropsychologue et d’une animatrice

  • Mise en place de l’accueil de jour « Hors les murs » proposant des activités sur des supports numériques de loisirs et de stimulation cognitive, d’une veille téléphonique et d'une ligne d'appui psychologique en renfort


8. Numérisation d’un plan de gestion d’appels de veille sanitaire


Structure : Service à domicile (réseau APA), Mulhouse (France)


Mise en place d’un environnement numérique pour gérer les appels de veille sanitaire opérés par les bénévoles du réseau APA (service à la personne du 68) durant les épisodes caniculaires. Ce dispositif a consisté à créer un processus nouveau pour tenir compte de la distanciation imposée par le COVID-19, former les bénévoles à l'usage d'un outil numérique et aux appels de veille sanitaire. Cet espace collaboratif a permis de recueillir directement les retours des bénévoles sur les différentes situations, de partager et recevoir les informations nécessaires au bon déroulement des appels téléphoniques et de communiquer plus facilement entre les bénévoles et l’équipe encadrante.


9. Boxer pour dépasser les difficultés liées au confinement


Structure : Active Ageing Center (Groupe Cynthia Charone), Bélem (Brésil)


L’un des accueils de jour du Groupe Cynthia Charone est entièrement consacré aux patients atteints de la maladie de Parkinson, où sont développés des programmes d’activités de réhabilitation physique et sociale. Parmi les activités, le programme propose des cours de boxe, qui sont non seulement un excellent exercice physique, mais aussi très ludiques et aident à briser la stigmatisation autour des capacités des personnes vivant avec la maladie de Parkinson. Pendant l’épidémie, un grand nombre des patients ont montré une perte de mouvement, une altération des fonctions cognitives et des progressions significatives de leur maladie. Immédiatement après l’autorisation du ministère, les soignants ont repris leurs activités en personne en respectant les gestes barrières.


10. Rendez-vous extraordinaire


Structure : EHPAD Horizon (Fedosad), Dijon (France)


Lors du déconfinement et de la reprise des visites, les familles ont fait part à l’EHPAD Horizon du groupe Fedosad de leurs difficultés pour communiquer avec leurs proches et de leur moral en baisse du fait d’un manque de lien avec les résidents et de visites impersonnelles en raison d’un cadre sanitaire strict. En réponse aux difficultés des familles, l’EHPAD a souhaité créer les « Rendez-vous extraordinaires ». L’objectif de ces rendez-vous est d’en faire des moments personnalisés avec des photos, des décorations, des accessoires ou encore de la musique en fonction des envies du résident pour lui permettre de renouer plus facilement les liens avec sa famille.

Le but est de trouver une thématique en fonction des intérêts ou des passions du résident et de créer une ambiance spécifique lors de ce rendez-vous.


Pour tout connaître de ces initiatives rendez-vous en juin 2021 !


Les 10 projets lauréats vont faire l’objet d’e-journey, une présentation digitale développées par Dialog Health afin d’en partager les caractéristiques organisationnelles et économiques. Ces 10 vidéos seront sous-titrées en anglais ou en français et seront largement diffusées auprès des professionnels intervenant dans les établissements ou services médico-sociaux. Le tournage débutera en février. Les vidéos seront disponibles en juin 2021.


Le projet Covid-19 e-journey est soutenu par Direction[s], le magazine des directeurs et cadres du secteur sanitaire et social.


En savoir sur COVID-19 ejourneys

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Gris LinkedIn Icône
  • Gris Twitter Icon
Partenaires :
AP-HP logo
Logo FHF
Logo FEHAP
URIOPSS logo
Logo Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France
logo dim.png
GEROND'IF, le gérontopôle d'Île-de-France
33, rue du Fer à Moulin, 75005 Paris (France) - Tél : 01-85-78-10-10 - Mail : contact@gerondif.org

© 2017 Gérond'if - Mentions légales

  • Gris Facebook Icône
  • Grey Twitter Icon
  • Gris LinkedIn Icône
  • Grey YouTube Icon