Les confidences de Olof, 86 ans, confiné à Paris


Les participants des ateliers citoyens Solid’Âge ont accepté de nous livrer leur ressenti, nous raconter leur vécu, une anecdote sur leur quotidien pendant cette crise sanitaire. Rencontre avec Olof, 86 ans, originaire de Suède, installé depuis plus de 50 ans en France avec son épouse d’origine norvégienne. Malheureusement, elle est aujourd’hui loin de lui, résidente en Ehpad à Nantes, à proximité de leur fille et de leurs petits-enfants. Participant aux ateliers Solid’Âge du groupe prévention 75, il a passé le confinement, chez lui, dans son appartement à Paris et il déclare : « je veux bien en tirer le meilleur bénéfice ».

Gérond’if : Qu’est-ce que le confinement vous a inspiré ?

Olof : Le confinement m’a aidé à me concentrer. Malheureusement, j’ai eu un problème avec mon téléphone portable, qui a disparu, ce qui m’a beaucoup perturbé, et je n’ai pas pu en profiter comme je voudrais.

Tout au long de cette période de confinement…

  • Ce que j’ai apprécié malgré tout : Une certaine liberté de mouvement. Nous ne verrons jamais plus Paris comme ça.

  • Ce que j’ai le moins apprécié : Les limitations des mouvements pendant la première phase. Mais une heure par jour et 1 km m’allaient très bien.

  • Ce que j’ai appris ou découvert : La baisse du niveau sonore de la ville au début de la phase 2.

  • Ce que j’ai aimé voir : Paris au grand calme. Pouvoir traverser la rue sans tenir compte des feux !

  • Ce que j’ai détesté entendre : Rien en particulier. Je l’ai plutôt apprécié.

  • Ce qui m’a fait rire : Les maladresses autour des masques. Le cafouillage administratif. La réaction des piétons pour marquer leur zone de proximité.

  • Ce qui m’a surpris : Paris sous cet angle. Surprise agréable.

  • Ce qui m’a agacé : Certainement pas le confinement !

  • Ce qui m’a inquiété : Je ne suis pas inquiet. Si on veut s’inquiéter, on peut toujours y arriver. Quelques réflexions sur l’évolution d’ici à la rentrée !

  • Ce qui m’a manqué : Rien en particulier. J’ai un bon stock de conserves et de vin. Mes dossiers courants et la déclaration ont suffi pour m’occuper. J'ai sorti quelques DVD quand le programme de la TV ne m’inspirait pas. Et j’ai plein de livres. WhatsApp pour mes enfants et mon épouse.

Pendant le confinement, diriez-vous que vous étiez plutôt …

  • Débordé ou détendu : Ni l’un ni l’autre. Un peu agacé par mes problèmes de téléphone qui sont maintenant résolus. Agacé aussi surtout par mon impuissance pour maîtriser et gérer les priorités. Je pense que c’est l’âge qui s’impose.

  • Optimiste ou dubitatif : Plutôt optimiste. Si le déluge nous attend, je ne me sens pas directement concerné. De toute façon, je n’y peux rien.

  • Sportif ou pantouflard : Sportif. 30 à 45 minutes de marche par jour pour les achats, sinon l’extérieur du Jardin du Luxembourg. Mais je suis de plus en plus fatigué alors je me repose.

  • Connecté ou déconnecté : Connecté. Je passe beaucoup de temps devant l’ordinateur, et je participe à des cafés-philo virtuels.

  • Créatif ou rêveur : Plutôt créatif, mais moins que dans le temps. Je voudrais reprendre l’écriture mais les idées n’y sont plus.

  • Gourmand ou diététique : Je m’amuse à varier les plats. Mon médecin m’a demandé de faire attention. Je ne sucre pratiquement plus et je n’ai plus l’impression que mon pantalon rétrécit. Je fais des expériences avec le pain : farine, température, temps au four.

Une petite anecdote sur ce confinement ?

J’ouvre ma fenêtre pour la « casserollette » de 20 heures !

Gérond’if enquête sur l’impact du confinement sur les personnes âgées à domicile en Île-de-France Gérond’if mène une enquête visant à recueillir le sentiment et le vécu des personnes retraitées d’Île-de-France durant la période de confinement afin de leur donner la parole mais aussi de comprendre l’impact de ce confinement aux plans psychologique et social. Cette enquête vise également à apporter des pistes d’améliorant pour la gestion de l’après crise. Pour participer vous devez avoir plus de 60 ans, être retraité, vivre en Ile-de-France et être confiné chez vous.

Il vous faudra environ 15 minutes pour remplir ce questionnaire. En savoir plus

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Gris LinkedIn Icône
  • Gris Twitter Icon
Partenaires :
AP-HP logo
Logo FHF
Logo FEHAP
URIOPSS logo
Logo Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France
logo dim.png
GEROND'IF, le gérontopôle d'Île-de-France
33, rue du Fer à Moulin, 75005 Paris (France) - Tél : 01-85-78-10-10 - Mail : contact@gerondif.org

© 2017 Gérond'if - Mentions légales

  • Grey Twitter Icon
  • Gris LinkedIn Icône
  • Grey YouTube Icon