« L’année du robot », une exposition itinérante qui ouvre la réflexion sur le relationnel personnes


Gérond’if, le gérontopôle d’Île-de-France, avec le soutien de Malakoff Humanis, présente le travail photographique de l’artiste et plasticien Yves Gellie dans le cadre de l’exposition «L’année du robot». Une exposition itinérante qui traite de la relation personnes âgées et robots dans le monde des Ehpad et déstinée à être exposée sur une période de 2 mois au sein de plusieurs établissements gériatriques franciliens et des régions proches.

Une exposition photographique sur la relation personnes âgées et robots Au croisement de l’art et de la science, « L’année du robot » traite de l’être humain et de son double artificiel. Telle une série d’archives détaillant les premiers contacts et dialogues entre un robot et des résidents d’Ehpad, elle explore le phénomène de la dissonance cognitive, infime et mystérieux espace relationnel qui se déploie entre ces deux acteurs. A travers une série de 10 photographies, l’artiste Yves Gellie ouvre la réflexion sur le relationnel homme-machine dans le monde des Ehpad. Un lieu privilégié selon l’artiste pour observer les premiers contacts au quotidien entre robots humanoïdes et êtres humains. C’est au sein de l’Ehpad Maison Ferrari, un des premiers établissements gériatriques à avoir expérimenté l’utilisation de robots sociaux, que l’artiste a demandé à des résidents de lui dévoiler et de mettre en scène une interaction rêvée avec un robot humanoïde doué d’empathie.

Une série photographique pour nourrir la réflexion sur l’usage de la robotique sociale en gériatrie Depuis quelques années, de plus en plus d’établissements français recourent aux robots sociaux pour pallier la perte d’autonomie des sujets âgés. L’utilisation de ces nouvelles technologies étant émergentes, il n’existe que peu de publications qui permettraient d’établir scientifiquement quels sont les apports cliniques de ces outils, leurs conditions d’utilisation, leurs indications thérapeutiques et les recommandations éthiques afférentes. En 2017, Gérond’if lance en partenariat avec le Broca Living Lab et avec le soutien financier du groupe Malakoff Humanis et de la CNSA, l’étude ROSIE qui vise à établir un état des lieux des expérimentations et des pratiques mobilisant les robots sociaux en gériatrie. Les premiers résultats de cette étude montrent que les robots sociaux améliorent la communication, l’interaction sociale et diminuent les troubles du comportement. Ils peuvent aider au bien-être des patients lors des soins. Pour autant, l’émergence des robots et de l’intelligence artificielle peut soulever des questions éthiques et susciter émoi et craintes dans la pensée collective. En intégrant une dimension artistique au programme de travail du projet ROSIE, Gérond’if souhaite faire évoluer les représentations sur les robots sociaux des personnes fragilisées, de leurs aidants proches ou des professionnels. Une exposition en itinérance dans 12 établissements gériatriques de la région Île-de-France

Cette série de 10 photographies a vocation à être exposée pendant 2 mois successivement dans 12 établissements gériatriques de l’Île-de-France et ses régions proches. L’objectif : pouvoir sensibiliser les professionnels, visiteurs et résidents d’établissements gériatriques sur ces nouveaux outils de médiation. Depuis septembre 2019, deux établissements ont déjà pu accueillir l’exposition :L’Ehpad Maison Ferrari à Clamart et l’Hôpital Broca - La collégiale à Paris.

Accueillir l’exposition au sein de son établissement gériatrique

«L’année du robot» est une exposition qui a vocation à circuler sur l’Île-de-France et ses régions proches. Les établissements gériatriques ayant participé à l’étude Rosie, ou désireux de sensibiliser leurs professionnels, visiteurs et résidents sur les nouveaux outils de médiation, ont la possibilité d'accueillir cette exposition dans leurs locaux, pour une période de 2 mois.

La livraison, l’installation et le démontage de l’exposition sont assurés et pris en charge par Gérond’if. Seul le vernissage et la diffusion des supports de communication sont à la charge de l’emprunteur.

Les établissements désirant accueillir «L’année du robot» dans leurs locaux peuvent ainsi effectuer une demande de pré-réservation par mail .

Yves Gellie, artiste plasticien

Yves Gellie est un artiste plasticien qui explore depuis plusieurs années le relationnel "Homme / Machine". La série des photographies exposées est tirée du film, plusieurs fois primé, " l’Année du Robot", qui traite d’un dialogue possible entre des êtres humains et leur alter ego artificiel. Une partie du tournage s’est effectué au sein d’Ehpad en France et en Belgique où des robots sociaux commencent à faire leur apparition. Le film a reçu le soutient de Malakoff Humanis

Télécharger le dossier de présentation de l'exposition

Revue de presse : Le National Geographic consacre un article à l’exposition et l’usage de la robotique sociale en gériatrie : https://on.natgeo.com/2NPle3w

Informations pratique :

Exposition « l’année du robot » Du 13 janvier au 13 mars 2020 Entrée libre, selon horaires d’ouverture de l'hôpital 1er étage de l'hôpital Broca - 54 rue Pascal - 7013 Paris

Vernissage le mercredi février 2020 à 18h. S'inscrire En savoir plus sur l'exposition à l'hôpital Broca

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Gris LinkedIn Icône
  • Gris Twitter Icon
Partenaires :
AP-HP logo
Logo FHF
Logo FEHAP
URIOPSS logo
Logo Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France
logo dim.png
GEROND'IF, le gérontopôle d'Île-de-France
33, rue du Fer à Moulin, 75005 Paris (France) - Tél : 01-85-78-10-10 - Mail : contact@gerondif.org

© 2017 Gérond'if - Mentions légales

  • Grey Twitter Icon
  • Gris LinkedIn Icône
  • Grey YouTube Icon