Partenaires :
AP-HP logo
Logo FHF
Logo FEHAP
URIOPSS logo
Logo Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France
GEROND'IF, le gérontopôle d'Île-de-France
33, rue du Fer à Moulin, 75005 Paris (France) - Tél : 01-85-78-10-10 - Mail : contact@gerondif.org
  • Grey Twitter Icon
  • Gris LinkedIn Icône
  • Grey YouTube Icon

Lancement d’une étude pour améliorer la prise en charge des aidants familiaux de patients atteints de troubles cognitifs majeurs

March 5, 2019

 

Les services de Gériatrie de L’Hôpital Paul Brousse AP-HP et de l’Hôpital Broca AP-HP lancent en partenariat avec Gérond’if une étude visant à évaluer la santé physique et psychique d’aidants familiaux de patients atteints de troubles cognitifs majeurs.
 
Les aidants familiaux face à la dépendance de leurs proches atteints de troubles cognitifs majeurs

Les syndromes démentiels (troubles cognitifs majeurs) sont les maladies neurologiques les plus fréquentes chez les sujets âgés et sont responsables d’une perte d’autonomie importante.
En France, il existe 4,3 millions d’aidants de sujets dépendants de plus de 60 ans (données DREES - étude Handicap-Santé Aidants informels) : 1/3 sont les enfants de la personne âgée et 57 % sont leur conjoint. Les aidants familiaux prennent en charge, très fréquemment, une grande partie des soins, en plus des aides professionnelles dédiées au patient. Le « fardeau de l’aidant » défini par « le stress et la frustration ressentie par l’aide apportée » engendre non seulement des syndromes dépressifs, des troubles anxieux, des troubles du sommeil mais est également associé à une morbidité somatique plus importante que dans la population générale ainsi qu’à un taux de mortalité plus élevé. Leur prise en charge médico-psycho-sociale est donc primordiale tant au niveau individuel (dyade aidant/aidé) qu’au niveau socio-économique.

Certains hôpitaux proposent des consultations dédiées aux aidants afin de mettre en place des programmes multi-interventionnels : psychologiques (groupe de parole, psychothérapies), sociaux (plateforme de répits, assistance téléphonique).

 

Gérond’if promeut une étude sur la fragilité des aidants familiaux de patients atteints de troubles cognitifs majeurs

Dans le cadre de ces consultations dédiées aux aidants, le Dr Emmanuelle Duron du service de Gériatrie Aiguë de l’Hôpital Paul Brousse AP-HP et le Dr Djamila Krabchi du service de Gériatrie et Gérontologie de l’Hôpital Broca AP-HP, ont fait appel à Gérond’if pour être le promoteur d'une étude observationnelle, prospective, destinée à évaluer lors de ces consultations la santé physique et psychique de l’aidant familial face à la dépendance d’un proche atteint de troubles cognitifs majeurs.

Le 9 janvier 2019, un avis favorable a été émis par un CPP (Comités de Protection des Personnes) pour permettre la mise en place de l’étude au sein de l’Hôpital de jour de Broca et celui de Paul Brousse. L’objectif de cette étude, étant sur la base d’une évaluation gériatrique exhaustive et de questionnaires, de permettre au Dr Emmanuelle Duron, coordinateur de l’étude, d’évaluer l’association entre charge ressentie (échelle du fardeau de Zarit) et fragilité (critère de Fried) auprès de 120 aidants familiaux (âgés de + de 65 ans) de patients atteints de troubles cognitifs majeurs, au sein de deux centres de dépistage de la fragilité, dédiés aux aidants.

Télécharger le communiqué de presse
 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche
Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Gris LinkedIn Icône
  • Gris Twitter Icon

MIEUX VIEILLIR

C'EST MIEUX VIVRE